Vous êtes ici : Accueil > Votre Chambre d'Agriculture > Actualités > Transmission : Démêlez le vrai du faux !

Transmission : Démêlez le vrai du faux !

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Transmettre son exploitation agricole c’est se préparer à la fin d’une histoire et au début de nouveaux projets.

Chaque projet de transmission est unique et un temps de réflexion nécessaire doit y être accordé pour clarifier les objectifs de transmission.

Ce temps de réflexion est souvent source de nombreuses questions, faisant naître parfois des idées fausses...

 

Zoom sur les idées reçues :


« La transmission de mon entreprise : je m’en préoccuperai quand j’aurai 60 ans ! »

FAUX : Il vaut mieux s’y préparer 10 ans à l’avance, par étapes progressives. La transmission est un processus long et complexe qui ne se résume pas à transmettre uniquement son capital. C’est aussi l’occasion de réfléchir à ses nouveaux projets. Vous pourrez ainsi valoriser l’entreprise.

 

« La transmission de mon exploitation agricole ne concerne personne d’autre que moi ! »

FAUX : L’exploitant reste l’acteur principal de votre transmission, cependant :
• le devenir de l’entreprise a un impact sur les membres de la famille, les associés... Il est donc important de les associer aux réflexions,
• la transmission aborde différentes questions : personnelles, professionnelles, sociales, juridiques, fiscales... L’association d’experts permet de préparer ses nouveaux projets avec sérénité.

 

« Je peux transmettre mon exploitation agricole même si ma filière rencontre des difficultés ! »
 

VRAI : Une exploitation présente toujours des points forts. Cela nécessite de prendre du recul pour imaginer les possibilités d’évolution et les avenirs potentiels.

 

« Une entreprise agricole se transmet à l’identique »

FAUX : Au cours d’une carrière, l’exploitation a connu des évolutions. Il en est de même aujourd’hui. L’entreprise agricole peut permettre la concrétisation de nouveaux projets viables. En faisant évoluer l’exploitation, le repreneur garantit sa pérennisation.

 

« Mon entreprise n’est pas transmissible ! »

FAUX : Tout au long de son parcours, l’exploitant a fait évolué son entreprise en fonction des attentes de la société et de ses besoins. Si l’entreprise n’est pas transmissible en l’état, elle peut peut-être évoluer et permettre la concrétisation de nouveaux projets viables.

 

« L’évaluation d’une entreprise est une affaire purement comptable ! »

FAUX : Il existe différentes méthodes de calcul complémentaires de la valeur d’une entreprise. Chacune des méthodes met l’accent sur différentes caractéristiques de l’entreprise. La valeur définitive à retenir sera le compromis dans lequel le vendeur et le repreneur trouveront chacun leur intérêt. Des conseillers peuvent appuyer les Agriculteurs pour l’aider dans la prise de décision du montant de vente de son entreprise.

 

Un rendez-vous au Point Info Transmission permet d’éclaircir de nombreux points.

Contact :

Laurence GERBAUD, 06.24 26 39 62, lgerbaud@remove-this.haute-marne.chambagri.fr

A lire aussiEn savoir plus