Vous êtes ici : Accueil > Votre Chambre d'Agriculture > Actualités > Recherche, développement, innovation : co-construire l'agriculture de demain

Recherche, développement, innovation : co-construire l'agriculture de demain

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les références réalisées par les Conseillers agricoles des Chambres d’agriculture de l'Aube et la Haute-Marne, grâce à leurs suivis et analyses, aident les agriculteurs à répondre aux enjeux environnementaux, sociétaux mais aussi personnels.

Depuis une quinzaine d’années, au-delà de la réglementation sur les couverts d’interculture, les agriculteurs ont, sans jeu de mots, redécouvert l’agronomie !

C’est notamment en associant les espèces et en améliorant les techniques d’implantation que les agriculteurs ont répondu présents face aux multiples enjeux de la couverture des sols : recycler les éléments tout en protégeant la qualité de l’eau, protéger la surface du sol contre l’érosion, maintenir la structure des sols ou encore nourrir les pollinisateurs et abriter le petit gibier.

Pour mener ces évolutions et les perfectionner, les conseillers techniques de l’Aube et la Haute-Marne accompagnent et guident les agriculteurs dans leurs choix techniques : le premier guide de la Chambre d’agriculture de l’Aube sur les couverts a fait son apparition en 2009, puis le sujet a été travaillé au sein des groupes techniques – GDA, APVA et Groupes Innovants – et vient nourrir chaque année les notes de préconisation d’interculture.

Certains événements sont depuis dédiés spécifiquement à ces couverts et aujourd’hui plus largement à l’Agriculture de Conservation des Sols qui leurs est intimement liée. Parmi ces rendez-vous, des « Déclic’Agro », des formations, des démonstrations et plateformes telles que la désormais incontournable rencontre « A l’Ouest du Nouveau » proposée par le GDA Ouest Aubois.

La Mission Agricole de Protection des Captages valorise également auprès des agriculteurs et viticulteurs des AAC (Aire d’Alimentation de Captage) l’expertise de ses conseillers sur la couverture des sols et notamment sur la couverture semi-permanente travaillée au sein du réseau DEPHY 10-52.

Des innovations naissent chaque année dans tous les secteurs géographiques, s’adaptant à l’irrégulière météo estivale. Jeanne-Marie Labrosse, conseillère bio et Ingénieure DEPHY, vous offre une compilation d’une partie des expériences suivies au sein des groupes qu’elle anime. Retrouvez ce diaporama sur le site DEPHY 10-52 

Pour elle, protéger la qualité de l’eau par les couverts, « c’est avant tout recycler les éléments favorables à la nutrition des cultures suivantes, autant en terme quantitatif que qualitatif. Une autonomie fonctionnelle qui ne peut que renforcer la résilience des systèmes de cultures. »

Article écrit par Jeanne-Marie Labrosse, 06 89 33 79 91
Conseillère en agriculture biologique - Ingénieur Réseau DEPHY

 

Dans le 52, contacter Frédéric Berhaut, 06 14 13 62 97, Conseiller en agriculture biologique, Réseau DEPHY.