Vous êtes ici : Accueil > Votre Chambre d'Agriculture > Actualités > Déconfinement progressif à la Chambre d'Agriculture

Déconfinement progressif à la Chambre d'Agriculture

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

A partir du 11 mai : quelles nouveautés à la Chambre d’agriculture ? Dans le cadre du respect de la préconisation du Gouvernement, le télétravail sera privilégié. La prise de rendez-vous sera obligatoire et les rencontres se feront selon un protocole sanitaire.

Le 11 mai : on se retrouve mais sur rendez-vous !

Concernant nos services, pratiquement aucun changement puisque que la quasi-totalité ont réussi à être maintenus sous des modalités différentes depuis le 17 mars dernier (télétravail, déplacement seul avec attestation pour les observations sur le terrain…). Les conseils en élevage ont quant à eux repris depuis 15 jours.
Durant cette période, l’ensemble des salariés a suivi une formation biosécurité dans le cadre de la prévention face au COVID-19 leur apportant les connaissances élémentaires pour se mettre en sécurité par rapport au virus dans le cadre du travail. Ils ont également pu s’exprimer dans un questionnaire interne sur leur façon de travailler suite au confinement et leur souhait sur les conditions de travail dans le cadre de cette reprise.

L’ensemble de ces actions permettent, à la date du 11 mai, à la Chambre d’agriculture de re-proposer des services en présentiel. Concrètement, quels sont changements à noter et les nouvelles habitudes à adopter pour la sécurité de tous ?

Réouverture de nos sites

Le site de CHAUMONT est rouvert : site où nous avons des demandes de rendez-vous.
L’accueil sera ouvert toute la journée. La majeure partie du personnel restant en télétravail conformément aux directives nationales, il est recommandé de prendre rendez-vous, faute de venir pour rien.
Pour les agences, il y a à ce jour très peu de demande pour des rendez-vous physiques. Les ouvertures seront évolutives en fonction des besoins.

Réunions collectives à la Chambre d’agriculture ou sur le terrain

Dans le cadre des tours de plaine, réunions bout de champ et des formations, des protocoles ont été écrits et validés par la MSA pour permettre de re-proposer ce type d’accompagnement.

Les rendez-vous individuels conseiller/agriculteur

Les déclarations PAC, les dossiers MAEC, quelques dossiers nécessitant du conseil d’entreprise sont parfois compliqués à mener à distance. Ce type d’accompagnement pourra être repris de préférence sur les sites de la Chambre d’agriculture, plutôt que chez l’exploitant, pour faciliter le respect des mesures barrières.

       

Les adaptations liées à la situation de déconfinement

Evidemment, les changements résideront non pas dans les accompagnements de la Chambre d’agriculture mais sur leurs conditions de réalisation.
Pour chaque cas de figure de rencontres, des protocoles de faisabilité garantissant toute la sécurité sanitaire ont été rédigés et validés par la MSA. Au-delà des 5 gestes barrières, maintenant connus de tous, la Chambre d’agriculture a décidé d’imposer le port du masque (en complément de la distanciation d’au moins 1 m) pour tous ses collaborateurs et ses clients lors des rendez-vous individuel ou collectif, et en n’importe quel lieu.
Les clients devront pour tout rendez-vous, venir avec leurs masques, stylos si nécessaire et avoir rempli une attestation d’engagement à bien respecter les consignes de sécurité (les 5 mesures barrières).
C’est seulement dans ces conditions que la Chambre d’agriculture sera en mesure de proposer ses accompagnements dans un souci de préservation de la santé de ses clients et de ses collaborateurs. Il en va d’une responsabilité collective.
Au fur et à mesure des nouvelles directives nationales, nous adapterons nos mesures, en espérant évidemment qu’elles puissent s’alléger assez rapidement.